CinéChroniK

Toutes les critiques des films et séries Tv
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Cinema] L'ivresse du pouvoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Notation :
Nul !
0%
 0% [ 0 ]
Mauvais
0%
 0% [ 0 ]
Bof !
0%
 0% [ 0 ]
Bien
0%
 0% [ 0 ]
A voir !
0%
 0% [ 0 ]
CULTE !!!
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 0
 

AuteurMessage
Wotan
Ingénieur son
Ingénieur son


Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 10/04/2006

MessageSujet: [Cinema] L'ivresse du pouvoir   Mar 11 Avr à 10:33

Bon, allez je me colle une petite critique en règle de "L'ivresse du pouvoir" : si Chabrol se défend d'avoir copié l'affaire Elf, il faut reconnaître que les ressemblances sont plus que troublantes :

1/ La juge s'appelle Jeanne Charmant-Killman. Joly , Charmant, c'est à s'y méprendre. Le Killman ça nous a bien fait délirer aussi.
2/ La société mise en cause s'appelle FMG. Tiens ça me rapelle un certain Kubrick et son 2001.
3/ Le boss mis en examen souffre d'allergies de peaux soi-disant passagères alors que le vrai souffrait de psoriasis et se grattait tout le temps
4/Je vous laisse le soin de découvrir l'analogie avec le mari de Jeanne, un ^peu plus difficile,
5/ Cherchez aussi à qui vous fait ressembler le politique

Bref, nombreuses similitudes.

Sinon, le film est pas mal mais j'ai trouvé que les personnages de même que l'histoire sont un peu trop caricaturaux. Même la réalisation semble hésitante et connaissant Chabrol c'est certainement volontaire, on a parfois l'impression que le réalisateur fait des erreurs de débutants, plans de remplissage...
Bravo à Chabrol qui sort ce film à point nommé avec l'affaire Outreau et la Commission parlementaire.
Je passe sur les clichés sur la justice : juge d'instruction homme le plus puissant de France... et sur les erreurs de procédure (détention provisoire, perquisitions...)

Pourtant, j'ai bien aimé ce film car il aborde un sujet longtemps laissé à l'écart par les cinéastes et traite plutôt bien le fait divers de l'affaire "FMG". Outre le pouvoir judiciaire, il traite de la collusion entre les milieux politiques et les milieux d'affaires, de corruption, de manipulations, les juges étant parfois réduits à l'état de pantins, et pointe du doigt le revers du feu des médias. A noter aussi quelques réparties bien envoyées sur les pratiques de pot de vins.

Flopée d'acteurs avec des personnages haut en couleur comme Berléand, Balmer, Bruel, Renucci un peu effacé ( mais après tout c'est tout à fait normal pour son perso) et Isabelle Huppert en Killman un peu décevante comparativement à d'autres rôles comme celui de "La Pianiste" (une de ses meilleures performances selon moi)... Le Sénateur est aussi excellent dans ce rôle de composition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Cinema] L'ivresse du pouvoir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Question home cinema
» conseils : mon premier ampli Home-Cinema
» Pouvoir d'achat à kinshasa
» Les réels pouvoir de Chad??
» PROJET DE "POPULARISATION" DU CINEMA CONGOLAIS (RDC)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CinéChroniK :: CinéChroniK :: Drame-
Sauter vers: