CinéChroniK

Toutes les critiques des films et séries Tv
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Cinéma] Camping

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Notation :
Nul !
0%
 0% [ 0 ]
Mauvais
20%
 20% [ 1 ]
Bof !
40%
 40% [ 2 ]
Bien
40%
 40% [ 2 ]
A voir !
0%
 0% [ 0 ]
CULTE !!!
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 5
 

AuteurMessage
The Wraith
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 576
Date d'inscription : 08/04/2006

MessageSujet: [Cinéma] Camping   Mer 26 Avr à 10:18

Prêt à tous les sacrifices pour vous faire part de mes critiques concernant les dernières nouveautés cinématographiques, je suis allé voir "Camping" hier soir en avant-première au milieu d'une foule d'une rare densité.



Synopsis : Michel Saint-Josse, chirurgien esthétique de son état, part à Marbella au mois d'août en vacances avec sa fille. Malheureusement, sa magnifique Aston Martin va tomber en panne à proximité du camping des "Flots Bleus". Il va alors faire brutalement connaissance avec le monde du camping et ses afficionados...

Difficile de donner un avis totalement objectif face au torrent de comédies françaises de bonne qualité qui sortent depuis quelques semaines...

Là encore, il s'agit d'un film de bonne qualité à la réalisation convenable. Le jeu des acteurs est excellent en beaufs campeurs, peut-être à l'exception d'un Gérard Lanvin peu crédible en chirurgien esthétique.
Les répliques fusent et font souvent mouche !

Malheureusement, ce film souffre de quelques défauts qui ne lui permettent pas d'atteindre, à mon avis, le niveau des autres productions françaises actuellement en salle comme "Jean-Philippe" ou "OSS 117" :
- Tout d'abord, il faut bien reconnaître que l'idée de départ, même si elle est séduisante, présente de grosses similitudes avec la "beaufitude" des Bronzés 1ere génération... Ce n'est pas un défaut en soi, mais ça manque d'originalité.
- Son principal défaut tient sans doute au manque de scénario... A l'intar de "Brice de Nice", on a l'impression d'assister à une succession de sketches bien rôdés plutôt qu'à une histoire cohérente.
- Enfin, la mroale de l'histoire fait la part belle au sentimentalisme et à la complaisance envers les beaufs du film... Les problèmes de couple de chacund es campeurs n'apportent strictement rien au film, les délires du mécanicien non plus et la fin à coup de foudre sur des brochettes recyclées en piquet de tente, carrément risible et pityoable...

En conclusion, il s'agit d'une bonne comédie où l'on rit souvent de bon coeur mais à l'insu des campeurs, présentés comme des icônes de la "beaufitude". Malheureusement, les auteurs (il se sont mis à 4 !) n'ont pu s'empêcher de nous placer du sentimentalisme inutile, quelques invraisemblances et autres longueurs.

Bref, pas franchement mauvais, il ne fait pas le poids face aux vraies bonnes comédies du moment comme "Jean-Philippe", "La doublure" ou "OSS 117". Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinechronik.cultureforum.net
pussyCatKiller
figurant
figurant
avatar

Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Peut mieux faire...   Mar 2 Mai à 12:00

Vu ce week-e pour enrayer l'ennui, et l'ennnui est encore là..

Pas un mauvais film, mais l'impression d'une juxtaposition de répliques...à l'intérieur d'une representation de Duboscq à l'Olympia !!!!

Pour jouer un beauf, point besoin de trop en faire... pig

Lanvin joue très mal le passage dans son cabinet, mais bon il est beau mec (parait-il) alors on lui pardonne (du moment que ce n'est pas LHermitte qui a le rôle !!!) Twisted Evil

Bon à voir après une série de film d'horreur...pour amplifier l'effet

lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roseluis
Machiniste
Machiniste
avatar

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: [Cinéma] Camping   Mar 9 Mai à 11:54

un film sympatique qui nous fait sourire sans nous faire rire au éclats. Les beaufs sont vraiments très très beaufs et dubosc fait son numero de dragueur romantique mais rigard de ses sketches donc rien de nouveau

lanvin en chirurgien esthétique est pas super crédible mais par contre il est parfait en personnage qui n'a jamais fait de camping et qui n'est pas dans son milieu.

Ce qui me gêne le plus , c'est l'impression que les scénaristes( dont Dubosc) n'ont pas du mettre les pieds dans un camping depuis vingts ans.( campeur en caravane , chiottte à la turc , voiture de Dubosc ,animation du camping plus que ringarde...

ce film n'a rien rien d'un film qui montre son époque comme le faisait le premier Bronzé. et c'est je trouve son plus gros défaut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wotan
Ingénieur son
Ingénieur son


Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 10/04/2006

MessageSujet: Re: [Cinéma] Camping   Mar 9 Mai à 17:22

The Wraith a écrit:
Il ne fait pas le poids face aux vraies bonnes comédies du moment comme "Jean-Philippe", "La doublure" ou "OSS 117". Sad

Les comédies françaises auraient-elles repris du poil de la bête ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Wraith
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 576
Date d'inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: [Cinéma] Camping   Mar 9 Mai à 18:12

Wotan a écrit:
The Wraith a écrit:
Il ne fait pas le poids face aux vraies bonnes comédies du moment comme "Jean-Philippe", "La doublure" ou "OSS 117". Sad

Les comédies françaises auraient-elles repris du poil de la bête ?
Faut croire... Mais je ne m'en fais pas... Toutes les grosses productions françaises sont sorties en même temps durant les vacancesde Pâques...
D'ici à décembre, nous allons maintenant avoir droit à toutes les merdes... Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinechronik.cultureforum.net
Wotan
Ingénieur son
Ingénieur son


Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 10/04/2006

MessageSujet: Re: [Cinéma] Camping   Mar 9 Mai à 18:48

lol! lol! Les pronostics sont lancés. Le mois de mai sera plutôt sous le signe de l'action avec Da Vinci et X Men
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constantine
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: [Cinéma] Camping   Lun 5 Juin à 20:21

M'attendant à un film d'une crétinerie absolue (faut dire qu'avec F.Onteniente à la baguette, ça place la barre très haut...), j'ai eu grand mal de me décider à enfin le voir. Mais après tout, les Bronzés 3 ne m'avaient pas mis à genou pour autant, alors autant tenter l'aventure...Non, ce n'est pas ça, j'étais en fait seulement curieux de voir la comédie française qui a déjà réuni plus de 4,5 millions de spectateurs... geek

Le film donne l'impression d'assister à un spectacle de Dubosc dans son sketch sur les campeurs, alors forcément, on aime ou on aime pas...Par chance, je n'ai rien contre lui, mais si par moments, il cabotine beaucoup trop, sans compter ses passages "dramatiques" où il est plus drôle qu'à l'accoutumée (je me demande encore si c'était fait exprès, la phase de pleurnicherie n'étant guère crédible...).
Lanvin, avec son aspect bourru n'est pas convaincant pour un sous en chirurgien esthétique, et semble s'ennuyer grandement tout le long du film. Là encore, volontaire ou non, ça a le mérite de désservir son rôle, confiné dans celui du "beau gosse inadapté".
Mon coup de coeur revenant à Claude Brasseur, excellent en barbon beauf, cabotinant à mort dans ce registre, mais franchement parfait... lol!

Pour le reste, on se croirait dans "Les Bronzés au Camping", même si le camping en question paraît avoir 20 ans de retard. Les gags s'enchaînent sans véritable logique ou idée conductrice (un vrai scénario plus épaissi n'aurait pas été de trop, parce que bon, les "rebondissements" sont misérables: "je vais partir, ah mince ma voiture a un problème, on va repartir, mais elle a encore un problème...", et rivalisent de beauferie (encore une fois, on aime ou pas l'humour potache lol! )

Mais le plus gros défaut (et une notable différence avec les Bronzés), résidence dans cette tendance du film à nous sortir des histoires sentimentales sans intérêt ("je l'ai trompé mais je l'aime, je te hais mais je t'aime en fait), et un côté moralisateur plutôt mal vu (les campeurs sont beaufs mais gentils, les gens qui ont du fric sont tous méchants...et puis, c'est trop dur la vie dans les hôtels 5 étoiles >__<). Côté largement accentué par ses rebondissements désastreux, le film finissant en roue libre (pas pire que pour les Bronzés 3)...

Bref, un film sympathique, mais sans plus, aucun des personnages n'étant attachant ou bénéficiant d'une réelle profondeur... geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sylvain
figurant
figurant
avatar

Nombre de messages : 16
Localisation : 78
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: [Cinéma] Camping   Jeu 8 Juin à 20:03

cécile et moi adorons Dubosc, et l'idée de voir le film nous a effleuré...

en lisant vos avis, je me dis qu'on a bien fait de ne pas insister Very Happy

l'idée est ptet marrante à la base, mais en faire un long métrage, c'est une autre histoire... quitte à voir des gags décousus, autant regarder l'excellent DVD 'pour toi public', avec déjà des gags sur le camping Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.parisversailles.com
The Wraith
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 576
Date d'inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: [Cinéma] Camping   Jeu 8 Juin à 21:44

sylvain a écrit:
quitte à voir des gags décousus, autant regarder l'excellent DVD 'pour toi public', avec déjà des gags sur le camping Laughing
D'autant que, pour avoir suivi une interview de Dubosc lors de sa tournée de promo pour le film,j'ai pu voir que la plupart des personnages et des gags avaient effectivement été rodés en spectacle !

Bahhh, il reste toujours "OSS 117" ! Pour l'instant, la meilleure comédie française 2006... Wink

_________________
I am the alpha and the omega
I am the beginning and the end
I am the answer, I am the enigma
I am the flame which never ends.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinechronik.cultureforum.net
Tekila
figurant
figurant
avatar

Nombre de messages : 24
Localisation : Somewhere in time
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: [Cinéma] Camping   Jeu 8 Juin à 23:17

sylvain a écrit:

en lisant vos avis, je me dis qu'on a bien fait de ne pas insister Very Happy
La meilleure solution pour pouvoir donner un avis sur le film reste quand même celle de le regarder et ne pas se fier uniquement aux critiques que l'on peut lire à son sujet. Ceci étant valable d'un point de vue gobal, je ne fais aucunement la promotion du film, bien contraire, un avis négatif laissé sur un film peut s'avérer être une agréable surprise lors du visionnage tant les avis sont subjectifs. Wink
Ici pas de surprise, le film n'est réellement pas bien terrible... Sad
Je suis donc parti voir ce chef d'oeuvre de niaiserie en éloignant de mon esprit la critique la plus redondante au sujet de ce film à savoir son aspect de pâle copie des Bronzés.
Une fois ce fait occulté, la projection du film se passe relativement bien d'autant plus qu'on pourrait oublier les petites notes de morale promulguées par le réalisateur (les campeurs ont un grand coeur, les bourgeois sont des sournois, etc) "grâce" au cabotinage de Dubosq.
Ce film ne semble être qu'un prolongement de son sketch du campeur ("pastis poilu, pastis quand même") et une succession de gags improbables, cela en devient enervant à un point qu'il en cache les maigres apect positifs qui ont presque réussi à me faire sourire.
Ca suffit! Il est mauvais ce campeur, qu'il se taise avec ses répliques puériles, ses attitudes caricaturales, et son numéro de pleurnichard Mad ("snif, je vais aller bouder devant la mer, na!"); pitié, je veux bien réparer la voiture de Saint Josse et l'aider à s'enfuir de cette beauf-attitude.
Ne parlons pas de Lanvin le gros dur, aussi crédible en chirurgien esthetique que l'aurait été Maïté ("alors petite belette-eu, si je te faisais une chirurgie plastique de ta boîte cranienne avec mon gros maillet en bois").
Bref, comme l'aurait dit Cesar s'il était allé voir le film: Veni, Vidi, Vomi

Je suis allé au Camping, je me demande si finalement je ne préfère pas l'Hostel. Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Cinéma] Camping   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Cinéma] Camping
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quizz Le cinéma d'horreur en Image N°4
» ciné cure rare du vieil acteur
» Home cinéma de Manson
» Lollywood, le cinéma pakistanais
» Les enfants, ces diaboliques tueurs du cinéma!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CinéChroniK :: CinéChroniK :: Comédie-
Sauter vers: