CinéChroniK

Toutes les critiques des films et séries Tv
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [DvD] L'Arme Secrète (The Hitman)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Notation:
Nul!
0%
 0% [ 0 ]
Mauvais
0%
 0% [ 0 ]
Bof
0%
 0% [ 0 ]
Bien!
0%
 0% [ 0 ]
A voir
0%
 0% [ 0 ]
Culte!!
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 0
 

AuteurMessage
Constantine
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 08/04/2006

MessageSujet: [DvD] L'Arme Secrète (The Hitman)   Dim 21 Mai à 0:57



Trahi par l'un de ses collègues, hospitalisé d'urgence, le policier Cliff Garret est déclaré mort par ses supérieurs. Trois ans plus tard, il réapparaît sous une nouvelle identité. Sa mission : infiltrer les milieux criminels de Seattle pour y faire le ménage. Seul, il devra affronter la mafia italienne, de redoutables gangs et des fanatiques iraniens...

Réalisateur: Aaron Norris
Acteur: Chuck Norris...(et puis les autres lol! )

Attention mesdames et messieurs, voici Chuck de retour, d'entre les morts, et il n'est pas content...et nous offre ici un nanar de haute volée pondu par l'association Cannon/A.Norris/C.Norris (les meilleurs ou presque me direz vous...).

La premier fait à mettre à l'actif de ce film, c'est de nous offrir un C.Norris simplement moustachu (mais la moustache de boeuf, je vous rassure de suite), alors qu'il date de simplement 10 ans. Evidemment, c'est pour indiquer au spectateur que quelques années ce sont écoulées depuis le prologue, et donc...le héros est devenu barbu...
Heureusement pour nous, Norris est toujours aussi monolithique/inexpressif, bien que nous gratifiant de légers sourires par instants (lorsqu'il aide la victime gamin black, et quand il assène ses répliques dévastatrices...). De même, il tient toujours aussi mal son arme (ou ses armes), malhabile qu'il est le bougre, tire toujours n'importe où (les détonations ne provoquant pas de recul, même avec un shotgun à canon scié...la classe), il arrive malgré tout à presque tout le temps faire "mouche". Il est doué, je vous dis!^^ geek

*Mais tout de même, en le regardant on a beaucoup de peine pour Chuck, tant ce dernier semble se faire chier... pale *

Le deuxième, est que malgré une réalisation un tantinet aproximative, et sans génie (même sans génie nanardesque, je me permettrai d'ajouter), afin d'accentuer le côté "sombre" du film (et non obscur de la force), et donc de signifier ces affreux bas fonds; ils ont cru bon de jouer sur l'éclairage (plus il fait noir, mieux c'est), sur un filtre "bleu", mais plus que tout...sur des foutues fumées qui s'achappent d'on ne sait pas où. C'est bien simple, dès qu'une séquence suspense/action est prévue, on nous ressert l'écran de fumée (bouuuh, on a peur...comme c'est inquiétant^^).

Le troisième réside dans ce scénario, très "guerre des gangs", mettant aux prises diverses mafias, qui n'ont rien d'autre à faire que de s'entretuer. La première (et celle du "héros" infiltré), des italiens caricaturaux à l'extrême: ils sont moches, vieux, gros et petits (pour une bonne partie) et l'attitude nanardienne qui suit, évidemment. La seconde (ennemie jurée de ces affreux ritals), est...française! Et oui, nous constituons les grands méchants (ou presque), sales mafieux vilains, pas beaux...La dernière, et d'une certaine façon la plus surprenante, est composée de fanatiques iraniens, qui se sont retrouvés là un peu par hasard, échoué en plein USA, loin de chez eux, ils sont méchants, moches, sadiques et en plus, l'ex-meilleur ami de héros est leur chef! Sales fanatiiiiiiques!
Ce scénario, parvient malgré tout à nous endormir...euh à maintenanir notre attention par quelques séquences émotions et autres scénes d'action... lol!

Quatrième et dernière fait, les séquences nanardiennes (et ce malgré des combats bien trop rares...tellement rares qu'il n'y en a qu'un seul: le final).
Parmi celles ci, la plus somptueuse est la séquence de torture par un "mafieu italien", d'un "fanatique iranien", à l'aide de...porc! Et oui, il veut lui faire payer la mort de son frangin, en le forçant à manger du porc...une scène insoutenable! (mais toujours avec de la fumée et un filtre bleu...). Une autre est celle de l'apprentissage par la "victime gamin black" de quelques mouvements qui lui permettront de se défendre à l'avenir (tu pars avec la gauche, et un grand coup dans le sternum avec la droite), car le (grand) Chuck a dit: "Tu ne pourras pas passer ta vie à fuir, un jour il te faudra combattre" (ce que le gamin mettra en application). La dernière, en guise de dessert est celle du combat final, opposant notre héros à son ex-coéquipier, ce dernier propose à l'Incorruptible, une "association"; puis tente de prendre l'avantage est lançant sa veste dans les bras de Chuck (normalement, c'est au visage, mais ça ne fait rien, car malgré tout son savoir, Norris se fait berner), avant de se faire tataner la gueule (et oui, il n'a pas gardé la forme: entre les filles, l'alcool...etc).

Bref, vous l'aurez compris, j'ai du le visonner en plusieurs parties, tant je me suis emmerdé... No

*Malgré tout, il reste un Texas Ranger* cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[DvD] L'Arme Secrète (The Hitman)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CinéChroniK :: CinéChroniK :: Nanar Zone-
Sauter vers: