CinéChroniK

Toutes les critiques des films et séries Tv
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [DVD] Chromosome 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Notation:
Nul !
0%
 0% [ 0 ]
Mauvais
0%
 0% [ 0 ]
Bof !
0%
 0% [ 0 ]
Bien
100%
 100% [ 1 ]
A voir !
0%
 0% [ 0 ]
CULTE !!!
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Tekila
figurant
figurant
avatar

Nombre de messages : 24
Localisation : Somewhere in time
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: [DVD] Chromosome 3   Sam 27 Mai à 13:39



De David Cronenberg (1979)
Avec Art Hindle, Samantha Eggar, Oliver Reed
Synopsis: Le docteur Hal Raglan a mis au point une nouvelle méthode de traitement des maladies mentales appelée la psychoprotoplasmie. Les patients exteriorisent leurs souffrances psychologiques par des manifestations physiques et organiques. Nola Carveth est soignée selon cette méthode par le docteur, son mari Franck dont elle est séparée refuse de lui laisser voir sa fille le week-end suite à des marques trouvées sur le corps de l'enfant.

La pseudo-traduction du titre en français a été plutôt mal choisie. Le titre original du film "The Brood" signifie "portée" ou "couvée", une bien grosse portée de violence matérialisée.
Ce film a été pour David Cronenberg un moyen d'exprimer ses sentiments, un exutoire, en cela The Brood est un film semblant sortir d'une profonde étude introspective, et en comprenant mieux le contexte de réalisation du film on voit "The Brood" a été SA psychoprotoplasmie.

Au moment de la réalisation du film il était en plein divorce, Cronenberg a eu ce besoin, telle une pulsion d'écrire ce film d'un bloc pour pouvoir exprimer toute sa rage intérieure et la représenter à l'ecran.
Le heros du film est son alter-ego, sa marionnette, son tranfert psychologique sur lequel il reporte ses émotions.
Pour schematiser grossièrement sa situation personnelle il dessine un couple sur la rupture, la femme est malade mentale (son ex-femme appartenait probablement à une secte) et lui refuse que sa fille aille voir sa mère.
C'est une oeuvre extremement personnelle puisque Cronenberg avait fini par kidnapper sa fille pour éviter que sa mère ne parte avec elle.

Sous son allure de "simple" film d'horreur, le film démarre lentement et plonge dans l'horreur, c'est une oeuvre autobiographique assez effrayante où l'on parcourt les profondeurs de l'esprit de Cronenberg (chacun de ses films est un voyage psychologique assez interessant) puisqu'il exteriorise dans ce film ses propres sentimes, ses violences qui le dévorent et chacun des personnages est une transposition de sa situation personnelle (ex. le grand-père est la représentation de son ex beau-père), où les monstres-tueurs lui ont permis de parvenir à la catharsis en se vengeant sur les victimes dans le film, finalement cette psychotherapie cinematographique n'a pas du être un mal, loin de là...
Le thème de la renaissance est également omniprésent (l'horrible scène de mise bas), où le film lui-même devrait permettre la renaissance de Cronenberg et de se sortir de cette période sombre et de se laver de toutes ses envies de vengeances, ces violences qui parcourent son être.

Prenant ces éléments en compte, si vous n'avez pas vu le film cela risque de vous laisser assez songeur si vous vous donnez la peine de de faire ce voyage et d'y réfléchir.

Notes concernant les acteurs du film, Oliver reed qui interprete le rôle du docteur a joué le Proximo dans Gladiator. Présence de l'acteur Robert A. Silverman alias D'Arcy Nader dans eXistenZ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[DVD] Chromosome 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Cook, Robin] L. Montgomery & J. Stapleton - Tome 3: Chromosome 6
» The Mars Volta
» ô Corse île d'amour....
» Le Déchronologue de Stéphane Beauverger
» Le sous-développement du NOIR "un manque des chromosomes "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CinéChroniK :: CinéChroniK :: Horreur-
Sauter vers: