CinéChroniK

Toutes les critiques des films et séries Tv
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Cinéma] Fast & Furious : Tokyo Drift

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Notation :
Nul !
0%
 0% [ 0 ]
Mauvais
20%
 20% [ 1 ]
Bof !
20%
 20% [ 1 ]
Bien
60%
 60% [ 3 ]
A voir !
0%
 0% [ 0 ]
CULTE !!!
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 5
 

AuteurMessage
The Wraith
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 576
Date d'inscription : 08/04/2006

MessageSujet: [Cinéma] Fast & Furious : Tokyo Drift   Sam 5 Aoû à 14:53



Film de : Justin Lin (Annapolis)
Avec : Lil Bow Wow, Brian Tee, et Nikki Griffin (Shériff, Fais-moi peur)

Synopsis : Un jeune lycéen, pilote émérite mais ô combien dangereux est contraint de quitter les USA pour s'exiler au Japon auprès de son père militaire. A Tokyo, son penchant pour les gros cubes et les courses illégales va le reprendre et le confronter cette fois à de redoutables yakuzas.

Bon, vous l'aurez compris, ce scénario a exactement le même objet et la même consistance que ceux des traditionnels films X. Son objectif est de justifier au mieux l'existence d'une course de voitures sur-vitaminées toutes les 10 minutes et ce, entrecoupée de quelques plans séquences sur les courbes de jeunes lycéennes japonaises tout juste post-pubères ! Razz

Mais en réalité, que recherche-t'on quand on va voir un "Fats & Furious" ?
Réponse : les courses de "Need for Speed Underground" avec des vraies voitures, conduites pas de vrais cascadeurs, entourées de vraies gonzesses au faux seins...

Et de ce côté-là, on peut dire que ce dernier opus assume pleinement son rôle ! Rolling Eyes

Par contre, question réalisme, scénario, cohérence et réflexion, passez votre chemin...

Néammoins, j'ai aussi beaucoup aimé la vision nocturne de Tokyo et de sa jeunesse. C'est vrai qu'on retrouve tous les clichés du Japon pour les occidentaux : les uniformes des petites collégiennes, les appartements exigus au matelas posés à même le sol, les salles de pachinko et les néons à tout va ! Un rêve !!!

Globalement, c'est un film estival bien divertissant, sans grande qualité en dehors de faire grimper l'adrenaline et la testostérone des jeunes mâles... tongue pig Razz

_________________
I am the alpha and the omega
I am the beginning and the end
I am the answer, I am the enigma
I am the flame which never ends.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinechronik.cultureforum.net
Sethie Ier
figurant
figurant


Nombre de messages : 26
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 24/07/2006

MessageSujet: Re: [Cinéma] Fast & Furious : Tokyo Drift   Lun 7 Aoû à 23:45

Après nos jours heureux c'est le meilleur film que j'ai vu depuis 2 semaines et je ne l'aurais pas crue si on me l'avait dit avant de le voir.

Ce film est bien a condition d'accepter quelque pré-requis, notamment
Premier pré-requis : les coups de foudre viril existent, un gars en voit un autre, il lui prête sa voiture pour qu'il la détruise et après lui en donne une autre et avec du pognon en plus.
Deuxième pré-requis : 70% de la population japonaise est constitué de bombe de plus d'un 1m70.


Le scénario est certes épais comme une feuille de papier à cigarette mais il existe et a le mérite de lier les scènes de manière cohérente et agréable. Il se paye même le luxe de répondre à ses propres incohérences. Comme je le disais sur le coups de foudre viril le héros arrive au Japon et au bout de 2 jours il a tout Tran (l'ami du héros) lui offre la ville sur un plateau d'argent de manière complètement incroyable. Dans une scène le héros ce pose la questions pourquoi, Tran y répond (bon c'est une raison éculée) mais cela prend 2 minute et ça dissipe la sensation désagréable du coté absurde de la situation en plus le réalisateur en profite pour faire un chouette plan depuis un building de Tokyo.

Pour résumer : si vous pouvez apprécié ce genre de film allez y il vous plaira, si le genre vous horripile fuyez.

PS : je n'avais pas vu les deux précédent donc pas de lassitude pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shart
Machiniste
Machiniste
avatar

Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 27/04/2006

MessageSujet: Re: [Cinéma] Fast & Furious : Tokyo Drift   Mar 8 Aoû à 12:22

J'ai trouvé ça nul , je l'ai juste regardé pour les images de Tokyo et de voitures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sethie Ier
figurant
figurant


Nombre de messages : 26
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 24/07/2006

MessageSujet: Re: [Cinéma] Fast & Furious : Tokyo Drift   Mar 8 Aoû à 17:33

shart a écrit:
J'ai trouvé ça nul
Pourquoi n'as tu pas voter Nul dans le sondage? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gladiator
Machiniste
Machiniste
avatar

Nombre de messages : 72
Age : 44
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: [Cinéma] Fast & Furious : Tokyo Drift   Ven 11 Aoû à 1:10

Un cran en-dessous des 2 opus précédents, j'ai bien aimé cette nouvelle version made in Tokyo. Il nous fait découvrir le Japon sous des auspices bien agréables (des bombes de rêves I love you et des bombes ... de la route Cool !).
Ce qui m'a le plus gêné, c'est la conciliance et l'indulgence de l'Etat américain pour un délinquant multi-récidiviste. Au lieu de l'envoyer en tôle, la justice l'envoit en vacances au Japon chez son père. On croit rêver ... Suspect
A peine arrivé, un jeune recèleur lui déniche tout ce dont il a besoin, et un parfait inconnu lui offre son bolide flambant neuf pour une course "stock-car" dans un parking ( confused ), tout ça parcequ'il tient tête (plus par inconscience qu'autre chose d'ailleurs) au neveu du yakusa le plus influent de la ville.
Donc excepté ces quelques points, le film défile à 198 km/h et on retient souvent sa respiration, même si on devine facilement comment cela va finir.
Un bon moment quand même en ce mois d'août.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sethie Ier
figurant
figurant


Nombre de messages : 26
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 24/07/2006

MessageSujet: Re: [Cinéma] Fast & Furious : Tokyo Drift   Sam 12 Aoû à 4:58

Gladiator a écrit:
et un parfait inconnu lui offre son bolide flambant neuf pour une course "stock-car" dans un parking ( confused ),
Quand je disais qu'il fallait croire au coup de foudre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gladiator
Machiniste
Machiniste
avatar

Nombre de messages : 72
Age : 44
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: [Cinéma] Fast & Furious : Tokyo Drift   Jeu 17 Aoû à 0:30

Sethie Ier a écrit:
Gladiator a écrit:
et un parfait inconnu lui offre son bolide flambant neuf pour une course "stock-car" dans un parking ( confused ),
Quand je disais qu'il fallait croire au coup de foudre

Après avoir réfléchi quelques instants à ton post, je pense que tu dois sûrement avoir raison Sethie Ier. I doit s'agir d'un coup de foudre homosexuel, inter-civilisationnel et platonique à la fois. C'est l'explication la plus rationnelle car "l'Amour a ses raisons ..."
Et puis, il fallait bien justifier que le héros se remette à piloter un bolide juste en arrivant dans un pays étranger où il ne connait personne, et sans 1 seul yen en poche.

Je concluerai cette réflexion par une célèbre citation d'Albert Einstein :
"Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais je ne suis pas sûr de ce que j'affirme au sujet de l'Univers."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shart
Machiniste
Machiniste
avatar

Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 27/04/2006

MessageSujet: Re: [Cinéma] Fast & Furious : Tokyo Drift   Mar 22 Aoû à 17:59

Sethie Ier a écrit:
shart a écrit:
J'ai trouvé ça nul
Pourquoi n'as tu pas voter Nul dans le sondage? Very Happy

parcqu'il y a encore plus mauvais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pussyCatKiller
figurant
figurant
avatar

Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Re: [Cinéma] Fast & Furious : Tokyo Drift   Jeu 7 Sep à 17:55

Allez on va être objectif, pour un mec 5mn de film sont regardables:

- la scène de l'arrivée dans le parking (1mn) avec des bombes asiatiques

- la petite party avec les models européennes qui s'ennuient et viennent chercher du bon temps avec des lycéens...(2mn)

- le van vert avec les empreintes incrustées (2mn)
Ca vaut bien un visionnage en avance rapide dès sa sortie en DVD !!!! lol!

Pour une fille....y en une qui a déjà répondu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Cinéma] Fast & Furious : Tokyo Drift   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Cinéma] Fast & Furious : Tokyo Drift
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Fast and the Furious: Tokyo Drift (2006, Justin Lin)
» Chevrolet Monte Carlo Fast and Furious
» [JEU] FAST AND FURIOUS - ADRENALINE HD: Jeu de course de rue [Payant]
» Fast Five (Fast and Furious 5)
» Piste de To fast no furious

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CinéChroniK :: CinéChroniK :: Action- Thriller - Polar-
Sauter vers: