CinéChroniK

Toutes les critiques des films et séries Tv
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Cinéma] Fair Play

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Notation :
Nul !
0%
 0% [ 0 ]
Mauvais
0%
 0% [ 0 ]
Bof
0%
 0% [ 0 ]
Bien
100%
 100% [ 1 ]
A voir !
0%
 0% [ 0 ]
CULTE !!!
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
The Wraith
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 576
Date d'inscription : 08/04/2006

MessageSujet: [Cinéma] Fair Play   Mar 19 Sep à 16:20



Film de Lionel Bailliu
Avec Benôit Magimel, Marion Cotillard et Eriv Savin

Synopsis : Des collègues qui se détestent et sont prêts à toutes les bassesses pourassouvir leurs ambitions vont régler leur compte lors d'un stage de canyoning.

Encore un film français... encore une comédie soit-disant grincante sur le monde de l'entreprise, sur l'ambition et la manipulation humaine...

Côté critiques presse, on peut dire que ce film n'a pas fait dans l'unanimité...
J'avais donc de quoi sérieusement m'inquiéter de la qualité et de l'intérêt de l'oeuvre... Surtout dans la mesure où ma curiosité pour cette dernière n'était éveillée que par la présence à l'affiche d'un match de squash... Razz

Question scénario : simple (simpliste ?) mais efficace... 5 membres d'un entreprise qui se déteste et passe leur temps à se faire des coups pendables pour satisfaire leur ambition personnelles vont, le temps d'un stage de canoying, apprendre à se connaitre...

Sur le papier, ça a franchement l'air minable et convenu...
Mais...
Il faut bien avouer que les manipulations vont bon train et les vacheries fusent à plein régime... Une belle démonstration de la nature humaine !

Ainsi, dès qu'il s'agit de montrer l'aspect le plus abject mais ô combien récurrent et pédominant de la race humaine, toute réalisation est sure de trouver en ma personne un spectateur assidu...
D'autant qu'au fur et à mesure de l'intrigue, on quitte la comédie vaguement glauque pour s'enfoncer dans le thriller assez sordide...

Malgré un final franchement conventionnelle même si politiquement très incorrecte, on reste malgré sur notre fin...

En conclusion, un film moyen mais sans grandes prétentions au départ qui prend plaisir à explorer les aspects les plus sombres de l'ascension professionnelle, même de façon superficielle et caricaturale.

_________________
I am the alpha and the omega
I am the beginning and the end
I am the answer, I am the enigma
I am the flame which never ends.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinechronik.cultureforum.net
 
[Cinéma] Fair Play
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Charte du Fairplay
» Vote pour la plus belle photo de Septembre 2011. [ Sondage Terminé ]
» Le fair-play existe: la belle histoire du Cross-country de Burlada en Espagne.
» Likambo Ya Fair Play Na Combat Ya Kongo - landa nzembo oyo
» Live Box Play

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CinéChroniK :: CinéChroniK :: Inclassable-
Sauter vers: